Chaussures Orthopédiques

Leur prise en charge est soumise à une demande d’entente préalable (DEP) et à une prescription médicale particulière : CERFA "Grand Appareillage" N* 12042

En cas d' Affection Longue Durée, la prise en charge sera totale par votre Caisse, et nous serons réglé directement par celle ci

 

En cas d'absence de 100%: 60% seront réglé par la caisse, les 40 % restant, seront pris en charge par votre mutuelle.

 

Nous nous chargeons d’adresser la DEP et la prescription à la caisse.

A réception de la DEP et de la prescription, la caisse a 15 jours ouvrés pour émettre son avis. En l’absence de réponse passé ce délai, l’accord est réputé acquis.


Libellé 1ere paire : « une paire de chaussures orthopédique sur moulages »

 

Pour les renouvellements (2ème et suivantes) prescrits par les médecins quel que soit sa spécialité (médecin généraliste  ) mentionnant : " renouvellement d 'une paire de chaussures orthopédiques"

L’absence de marche chez un patient n’exclut pas la possibilité de prise en charge de chaussures orthopédiques.


La première attribution est également subordonnée à la prescription d’un médecin spécialiste :

 

- Orthopédie

- Rhumatologie

- Médecine physique et de de réadaptation fonctionnelle

- Neurochirurgie

- Neurologie

- Endocrinologie

- Diabétologie

- Chirurgie plastique et reconstructrice

- Chirurgie vasculaire

- Pédiatrie ( rattachement du prescripteur à un établissement de santé)

- Dermatologie, (rattachement du prescripteur à un établissement de santé)

- Gériatrie. (rattachement du prescripteur à un établissement de santé)

Le renouvellement des chaussures peux être annuel en fonction des besoins, à date anniversaire de la première attribution.


Pour les enfants et jusqu’à 18 ans : 2 paires par an, soit une paire tous les 6 mois.


Des renouvellements anticipés et / ou exceptionnels peuvent être pris en charge sous condition que la demande soit justifiée.
Libellé : « renouvellement anticipé et/ ou exceptionnel d’une paire de chaussures thérapeutiques sur mesures sur moulages ».

Il convient de motiver ce renouvellement exceptionnel ou anticipé par un argumentaire médical.

En cas d’évolution de la pathologie, de modifications importantes (morphologie, équilibre, statique, dynamique, posture…), les chaussures orthopédiques peuvent devenir inadaptées. Aussi, le patient qui ne dispose plus de 2 paires en état, pourra repartir en 1ère mise, avec une prescription d’un médecin spécialiste des spécialités citées plus haut.

 

Les appareillages sont référencés en deux classes A ou B en fonction de votre pathologie.

RÉPARATIONS CHAUSSURES ORTHOPÉDIQUES


Le patient peut bénéficier de prise en charge de forfait réparations de ses chaussures.


3 forfaits : 1 forfait réparations semelage,

                 1 forfait réparations tige,

                 1 forfait réparations orthèses plantaires.

Semelles Orthopédiques

 « Une paire d’orthèses plantaires » Ou « une paire d’orthèses plantaires sur moulage des pieds »

L'ordonnance peux être attribuer par votre médecin traitant ou un médecin de toute spécialité

 

Les caisses admettent 1 prise en charge par an pour les adultes, 2 par an pour les enfants.

Appareils de décharges

Il doit être prescrit par un médecin spécialiste, au même titre qu'une première paire de chaussure.

Il devra être prescrit sur un CERFA Grand Appareillage mentionnant " chaussures orthopédiques de décharge sur moulage suite à changement morphologique"

Il est majoritairement prescrit dans le cadre d' Affections Longues Durées, et sa prise en charge totale par la Caisse d'Assurance Maladie.

Une fois la cicatrisation de la plaie validée, il convient de mettre en place unepaire chaussures orthopédique en place afin de prévenir toute récidive et en prévention de nouvelles atteintes

Orthèses Imbasculables et Coques Talonnières

Elles font parties du " petit appareillage", au même titre que les orthèses plantaires.

Elles bénéficient de deux prises en charges annuelles pour les enfant et ce, jusqu’à leur 18 ans.

Il convient de mentionner " une paire de coque imbasculable sur moulage "

Prise en charge